L'HEPATITE B GUERIE

al-doc-1b-1.jpg al-doc-1b-1.jpg

L’HEPATITE B PEUT ETRE GUERIE

Par F Seunkam. SEPT-CAMEROUN SARL

 

Jusqu’à présent, ce que l’on sait, c’est que l’hépatite B peut être maîtrisée seulement grâce à l’utilisation des antiviraux autour de l’interféron et de la ribavirine. Avec ces deux derniers médicaments, l’on peut parfois, venir à bout de l’hépatite C.

Depuis 1993, nos antiviraux naturels guérissent ces deux maladies chez plusieurs malades et difficilement chez des personnes souffrant de coïnfection virale (VIH/HB, VIH/HC, HB/HC/VIH). Nous ne faisons pas de la publicité tout simplement à cause de nos moyens de production de médicaments limités. En effet, nous ne disposons que de petits appareils de laboratoire. Par exemple, au rythme de production actuelle de nos antiviraux, nous ne pouvons pas satisfaire plus de 20 malades par semaine.

De 1993 à l’heure actuelle, nous avons eu à rencontrer des cas de résistance à nos antiviraux et à chaque fois, nous recherchons de bonnes associations desdits antiviraux afin de venir à bout et après plus d’un an de traitement pour les courageux.

Heureusement et grâce à notre savoir-faire, nous avons mis au point de nouvelles combinaisons antivirales nous permettant aujourd’hui de traiter des cas les plus résistants en très peu de temps comme le cas ci-dessous.

Nous ne pouvons pas parler de ce cas sans remercier tous les anciens malades qui ont bien voulu nous autoriser à présenter leurs résultats de contrôle de guérison au public. Nous pensons particulièrement à ceux qui nous avaient autorisés à présenter leurs résultats pour montrer l’efficacité de nos antiviraux AVYRAL et RIX 126 pour le traitement des hépatites B et C et HIVALINE pour le VIH/SIDA (voir notre site www.septwebcam.com). Nous remercions aujourd’hui, celui qui nous a permis de présenter ses résultats d’examens de contrôle de guérison au PUBLIC afin de montrer comment, dans des cas de résistance, une bonne association de nos antiviraux naturels AVYRAL et RIX 126, permet de détruire entièrement le virus de l’hépatite B. Nous signalons ici que jusqu’à ce jour, nous n’avons pas rencontré de cas de résistance de l’hépatite C à nos antiviraux AVYRAL et RIX 126 prescrits comme il faut.

 

CAS DE MONSIEUR AL

 

Monsieur AL s’était présenté à notre cabinet de Douala-Bonamoussadi au mois d’août 2012, souffrant d’une hépatite virale B chronique avec un PCR (voir AL DOC 1 joint du Laboratoire GERBA) égal à 3.368.922 UI/l équivalent à 6,5log. Le 22 septembre 2012 nous l’avions soumis au traitement correspondant à son niveau d’infection suivant:

 

AVYRAL       6 flacons de 250ml /mois

RIX 126       6 flacons de 250ml/mois

 

Après ce mois de traitement et pour des raisons que nous ignorons, il avait arrêté pendant un mois et était revenu nous revoir. Nous lui avions dit qu’en virale il est très risquant d’arrêter un traitement avant de le reprendre. Qu’à cela ne tienne, nous lui avions prescrit le même traitement qu’il avait suivi cette fois sans interruption. C’était au mois de novembre 2012.

 Au mois de février 2013, nous lui avions prescrit des examens de contrôle de guérison et le résultat du PCR était passé du simple au double. Ce résultat était de 5.644.266 UI/ml correspondant à 6,75log (voir AL DOC 2.A joint). Son virus avait entre temps et probablement pendant l’arrêt du traitement, développé une résistance à nos antiviraux.

Cette situation nous avait renvoyés au laboratoire pour rechercher une autre bonne association de nos antiviraux AVYRAL et RIX 126 qui détruirait définitivement ce virus.

Le 16 mars 2013, nous lui avions prescrit   le traitement ci-dessous :

 

AVYRAL.A       6flacons de 250ml/mois

AVYRAL.B       6flacons de 250ml/mois

RIX 126           6flacons de 250ml/mois

 

Le 03 juillet 2013 soit après 3 mois de traitement, nous avions prescrit audit malade des examens de contrôle de guérison. Les résultats de ces examens nous avaient présenté un PCR égal à 353.514 UI/ml correspondant à 5,55log (voir AL DOC 2.B ci-joint).

Ainsi, en trois mois de traitement ininterrompu, le PCR était passé de 5.644.266 UI/ml à 353.514 UI/ml. Le deuxième traitement est donc efficace et le malade l’avait poursuivi avec confiance.

Aujourd’hui, soit environ deux mois après le dernier contrôle, c’est le résultat du contrôle sérologique AgHBs qui est négatif (voir AL DOC 3 ci-joint).

 

C’est comme ça que ça marche chez nous à SEPT-CAMEROUN SAR. Quand un traitement ne marche pas, nous n’abandonnons pas le malade, mais nous recherchons pour lui d’autres solutions naturelles. Nos convictions : Quand le corps humain a tout ce dont il a besoin, il se défend convenablement et nos médicaments ne viennent qu’en renfort. L’ennemi de la santé, c’est la peur de mourir ; ce sont aussi des soucis. Lorsque vous n’avez pas confiance en un traitement, il ne faut pas le prendre

 

ROLE DES ANTIVIRAUX AVYRAL.A, AVYRAL.B et RIX 126

 

  • AVYRAL.A  est un sous-groupe d’antiviraux naturels contenus dans AVYRAL dont le rôle est de protéger le foie contre les fibroses hépatiques et de régulariser certains paramètres tels que les transaminases, Gamma GT, phosphatases alcalines etc.
  • AVYRAL.B et RIX 126, non seulement bloquent la réplication virale, mais aussi détruisent le virus. Remarquons que la prise d’AVYRAL.B seul ou de RIX 126 seul, ne détruit pas le virus. Il faut absolument associer les deux.

 

INCONVENIENT

 

Nos antiviraux ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Ils sont trop chers à cause des prix de reviens élevés. En effet, nous fabriquons nos antiviraux en faibles quantités ne nous permettant pas de faire face à plus de 20 patients par semaine.

 

Pour remédier à cette situation, il nous faut investir et le coût de cet investissement, nous l’avons évalué scientifiquement à 564.000.000 FCFA (équipement, construction, culture des plantes…). Avec un tel investissement, le traitement de l’hépatite B par exemple, reviendrait au patient à environ 15.000 FCFA par mois.

 

                                                                           Fait à Douala, le 15 septembre 2013

Contacts : +237 6 73 47 62 71

al-doc-1-1.jpg 

al-doc-2-1.jpg al-doc-2-1.jpg

al-doc-3-1.jpg al-doc-3-1.jpg

Commentaires (23)

1. YANKY 70 08/10/2013

Bonjour Docteur,pour avoir été arnaqué nous avons du mal à prendre des risques,surtout que vous ne precisez pas combien de patients ont obtenu la guerison de l'hepatite b chronique en suivant le traitement chez vous.Merci de nous éclairer plus sur vos traitement.

2. deido 14/10/2013

bsr yanky ce don je vai vs dire est tré hnete jai 40 ans et reside a dla cameroun jai commansé a prendre 1 traitement che lui 2 mois plus tar je sui alé fair mon controle ma charge virale avai baisé de la moitie mai jai eu le malheur de plus pouvoir continue mon traitement prceque aes sonel a criéé cé apariel mai je sui en atente car il ma promie q dici la fint d'ané ts va rentre dant l'ordre mon amis jai vue lé le resulta dé autre il est sincinre en plus il est responsable et mtur croi moi

3. Pascal 02/02/2014

Ma petite seur souffre d'une hepatite virale b comment faire pour vous rencontrer.

4. abi k 17/02/2014

Slt comment faire pour vous rencontrer

5. Jean eric 20/11/2014

Bonjour, est-ce que c'est vrai ce que ce Dr dit ? Combien de patients peuvent confirmer la guérison totale ? Qu'en est-il des porteur des hépatite B aigu ? Ont-ils le même traitement ? Car, la science dit que 90% des porteur de l'hépatite B évoluent vers la guérison. Tant dis que les 10% évoluent vers la chronicité ( la cirrhose ou cancer du foie). Donc tout cela dépend des personnes.
Quelle est la garantie avec vos médicaments ?

6. Jean eric 20/11/2014

Car, j'ai un ami qui souffre de l'hépatite B qui est très exactement au Cameroun et qui a déjà fait ses examens.

7. tounta 04/02/2015

Mr bonjour ,
je souhaite avoir une idée pour un traitement qui pourrais me correspondre , sachant que je souffre d'une hépatite B depuis 96 et un M01.2 sous traitement viread .

8. Armand 11/03/2015

je suis le cas dune personne tres chere
nous avons sur recommandation essayé avk le docteur Alango de Dschang(compte tenue aussi de sa reputation)il s'est avérer k netait kun charlatant car apres 6mois de traitement et plus de 400 00frs dans sa cagnote aucun paramètre n'a bougé. sur ses resultat
a l'hopital general de Ydé on nous demande 3millions si subvention et 7million sans subvention
je suis dépassé et la peure de voir mon patient s'en allé me hante ts les jours
si quelcun a pu reussir un traitement de lHepatite C merci davance de morienter svp avk des resultats davant et dapres
car apres le coup du Dr Alango je préfère avoir une preuve de guerrison aban de m'engager

9. NYAMSI PIERRE 27/04/2015

Bonjour Docteur.
J'aimerai savoir à combien peut s'élever le coût du traitement de l'hépatite B aujourd'hui.
Très cordialement.
PS: après avoir découvert votre site, je l'ai publié sur ma page facebook Nyamsi Pierre.

10. nicka 11/06/2015

j'aimerai avoir ample information SVP il ya trop de charlatan on ne sait à kel saint se vouer

11. COOLVAM COOL 27/06/2015

Pourquoi après tout ces commentaires le Docteur ne réagit pas laissé les gens sans réponse.
Et plus dire de croire en lui avant de prendre les medicament

12. sahok 12/07/2015

。Bjr docteur
Je,suis d abords très heureux de lire vos,explication
En effet ma,situation est la,suivante j ai decouvert que j ai l hepatie aaprès un don de sang et j ai eu traitement un ans a bimgo a bameda apres cela j ai effect le teste qui etais negatif e. En suite je suis allé faire le vaccin et maintenant a chaque fois que je refais le teste sa sort positif
G suis depasse docteur et je ne sais comment vs,rentres

Je reponds 696107487
Merci d avance

13. xclaves 30/08/2015

Bonjour et félicitation pour le travail que vous abattez.En effet apres un don de sang que j'ai effectuer il m a été rapporté que j ai le virus de l hepatite b svp comment faire pour vous racontrez et commencer le traitement je reponds 661857006 695831982 merci

14. Jean Eric 10/09/2015

Franchement il y a peu de patients qui ont eu à tester l’efficacité des médicaments du Dr ? Est ce vraiment la vérité ? C'est pas du pipau

15. nzanzu muyisa jean de dieu (site web) 30/10/2015

bonjour, moi. c'est Nzanzu, je vit au Congo, j'ai une personne malade chez moi, je voudrai savoir, comment puis- je faire pour acceder a vos medicament a quel prix. je vit en RDCongo dans la ville de Goma.

16. nzanzu muyisa jean de dieu (site web) 30/10/2015

bonjour, moi. c'est Nzanzu, je vit au Congo, j'ai une personne malade chez moi, je voudrai savoir, comment puis- je faire pour acceder a vos medicament a quel prix. je vit en RDCongo dans la ville de Goma.

17. claude 08/01/2016

Bonjour,
dans le cas d'une heptaite B detecté depuis 1993, quels sont les examens medicaux à vous fournir pour un meilleur diagnostic?

18. signing pierre 11/01/2016

Bjr Dr.lors des examens des premieres visites prénatales de ma femme,on à découvert kel a l'hépatite b.je vi a douala mon num est 677723037 et pr elle est 679399630.nou avon vraimen besoin de vos services.merçi de nous apéler pr nous dire commet entrer en possessions de vos produits

19. Dimanda epse Moutsinga Nadege 27/02/2016

Bonjour, je voudrais savoir comment faire pour acheter des antiviraux chez vous? Je vis au gabon

20. gaye 10/03/2016

bjr je suis au senegal je voudrais savoir comment faire pour avoir le traitement de lhépatite b

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire