CONSEILS AUX HEPATANTS ET AUTRES

 

 

CONSEILS AUX HEPATANTS ET AUTRES

 

Avant de vous engager a commencer un traitment antiviral, retenez ceci :

 

C1. le traitement doit etre poursuivie jusqu’a la negativation serologique, c’est a dire que le resultat du controle serologique doit etre negative

Pour l’hepatite B : Ag HBs negatif

Pour l’hepatite C : HCV negative

Pour le VIH : HIV negative

 

C2. lorsque la charge virale(CV) ou le PCR est indetectable, cela ne veut pas forcement dire qu’il n’y a plus de virus dans le sang. Le plus souvent, cela veut dire que le nombre de particules virales est inferieur au seuil de sensibilite de l’appareil de mesure utilize. Par exemple, lorsqu’un resultat donne une CV (< 50) inferieure a 50, cela veut dire que cette CV peut etre comprise entre 0 et 49. Dans ce cas, le virus est toujours present dans le sang.

 

C3. le controle de la charge virale ou du PCR doit etre effectue tous les 2 mois sans arret du traitement afin de bien apprecier l’efficacite des medicaments pris. Le traitement ne doit pas etre arête car, lorsqu’il n’y a pas de medicament dans le sang, le virus se replique (se multiplier) automatiquement.

 

C4. Pour les hepatitis virales, les patients doivent imperativement observer une hygiene alimentaire appropriee :

      H1. consommer beaucoup de legumes et fruits

      H2. consommer tres peu d’huile (environ 3 a 4 cuillerees a soupe par repas)

      H3. s’abstenir des viands rouges (chevre, mouton, boeuf, porc etc.) en cas de necessite, ne consommer que du poisson ou de la volaille.

      H4. PAS D’ALCOOL

 

C5. Pratiquer regulierement du sport d’entretien (gymnastique, longue marche etc.)

 

C6 Ne pas prendre un medicament contre indique pour les insuffisances hepatiques sans

Sans avis du medecin traitant

 

C7. Pour les patients des zones tropicales, traiter le paludisme des les premiers signes avant-coureurs (maux de tete, fievre, inappetance etc.)

 

                                                                    Dr SEUNKAM

 

 

Ajouter un commentaire